Le temps efface l’Art avec un doigt trop prompt,
Et l’Éternité manque à la forme divine.
Le Vinci sous son crêpe à peine se devine,
Et de Monna Lisa l’ombre envahit le front.

Ce que nos yeux ont vu, bien peu d’yeux le verront.
On cherche au Vatican Raphaël en ruine,
Michel-Ange s’éteint aux murs de la Sixtine ;
Comme Apelle et Zeuxis ils s’évanouiront.

Mais toi, mon Claudius, tu fixes ta pensée ;
Tel que l’ambre une fleur, l’immarcescible émail
Contre les ans vaincus abrite ton travail.

Des reflets de l’Iris ton œuvre est nuancée,
L’ardente transparence y luit sous le paillon,
Et chez toi l’Idéal a toujours son rayon.


Théophile Gautier

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann