Ce fut à Londres, ville où l’Anglaise domine, 
Que nous nous sommes vus pour la première fois, 
Et, dans King’s Cross mêlant ferrailles, pas et voix, 
Reconnus dès l’abord sur notre bonne mine. 

Puis, la soif nous creusant à fond comme une mine, 
De nous précipiter, dès libres des convois. 
Vers des bars attractifs comme les vieilles fois,
Où de longues misses plus blanches que l’hermine 

Font couler l’aie et le bitter dans l’étain clair 
Et le cristal chanteur et léger comme l’air, 
— Et de boire sans soif à l’amitié future ! 

Notre toast a tenu sa promesse. Voici 
Que, vieillis quelque peu depuis cette aventure, 
Nous n’avons ni le cœur ni le coude transit.

Paul Verlaine

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.