Au Val-Bénit partez, fils de ma muse !
A peine éclos, c'est là qu'il faut aller ;
Parlez sans moi, vous direz pour excuse .
Il n'a pas, lui, d'ailes pour s'envoler. »

Lisant Rousseau qu'aiment tous les poètes ,
Là, j'ai coulé peu de jours bien remplis ;
Mais sans remords j'ai quitté mes Charmettes ;
L'air en est pur, ma pervenche est un lis.

Oh ! quel bonheur de revêtir la brume
Sur le coteau comme un linceul flottant,
Et de chercher à l'horizon qui fume,
Là-bas, là-bas, le toit qu'on aime tant ;

Et de poursuivre aux champs, aux bois, sans terme.
Un papillon, un rêve, un feu follet.
Sûr de trouver, de retour à la ferme ,
Un doux accueil , du pain blanc et du lait !

Avec le pâtre au ravin j'allais boire.
M'inspirant là, pauvre et gai, j'y vécus ;
Fontaine aux vers, quel conte dérisoire
T'a fait nommer la fontaine aux écus ?

Je n'eus jamais ce qu'a la boulangère ;
Mais quand l'amour me caressait alors,
S'il étreignait une bourse légère,
Il sentait battre un cœur plein de trésors.

Trésors perdus ! la semence divine
Que j'étalais, vaniteux paresseux,
S'est envolée, et rien n'a pris racine,
Et cependant je lui disais : Ma sœur,

Un beau laurier sur votre front d'ivoire
Remplacera la rose du buisson.
Je le disais et mon rêve de gloire
A, comme tout, fini par des chansons,

Au Val-Bénit partez, fils de ma muse !
A peine éclos, c'est là qu'il faut aller ;
Partez sans moi, vous direz pour excuse :
« Il n'a pas, lui, d'ailes pour s'envoler. »


Hégésippe Moreau

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann