La passion apporte la souffrance ! — Qui apaisera
Le cœur navré qui a trop perdu ?
Où sont-elles les heures si rapidement envolées ?
Vainement tu avais choisi le beau !
Ton esprit est troublé, ton action confuse ;
Le monde sublime, comme il échappe aux sens !

Alors s’élève une musique aux ailes d’ange,
Où les sons par myriades s’entrelacent aux sons,
Pour pénétrer complètement la nature de l’homme,
Et l’inonder du sentiment de l’éternelle beauté ;
L’œil se mouille, il sent dans une extase suprême
La valeur divine des sons comme des larmes.

Et le cœur ainsi soulagé s’aperçoit
Qu’il vit encore et bat, et voudrait battre
Pour s’offrir, dans sa gratitude,
Lui-même en échange de la somptueuse aumône.
Car il goûtait alors — oh ! puisse-t-il éternellement durer —
Le double bonheur de la musique et de l’amour !


Johann Wolfgang Von Goethe

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Plus de Poésie Gratuite sur Poetica Mundi

- Coloriage et écriture créative : Profitez des bienfaits de ces activités.
- Livres numériques : Anthologies et recueils célèbres.
- Poésie à encadrer : Poèmes à imprimer.
- Newsletter : Poèmes par e-mail.
- Poetica Mundi sur YouTube et Instagram.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !

Blogueur et amateur de poésie, je suis heureux de pouvoir partager notre belle poésie française avec mes lecteurs. Qu'elle fasse partie de votre quotidien comme elle fait partie du miens et vous apporte de la détente et de la joie.
Johann - Poetica Mundi