Après qu'Amour par trop mortelle atteinte
M'eut fait au cœur une plaie piteuse,
Et qu'il connut que sa flamme amoureuse
Etait en moi bien ardemment empreinte :

Il retira sa flèche en mon sang teinte,
Laissant en moi son humeur venimeuse :
Mais ma maîstresse (hélas) trop rigoureuse,
Il ne toucha seulement que par feinte.

Or pour fuir la rigueur, qui me tue,
J'ai fait dessein d'abandonner ce lieu,
Où vit ma douce, et fâcheuse contraire.

Mais pour empêche, Amour, ce petit Dieu,
Couvrant mes yeux de son obscure nue,
Ne me permet de mon mal me distraire.


Pontus de Tyard

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Plus de Poésie Gratuite sur Poetica Mundi

- Coloriage et écriture créative : Profitez des bienfaits de ces activités.
- Livres numériques : Anthologies et recueils célèbres.
- Poésie à encadrer : Poèmes à imprimer.
- Newsletter : Poèmes par e-mail.
- Poetica Mundi sur YouTube et Instagram.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !

Blogueur et amateur de poésie, je suis heureux de pouvoir partager notre belle poésie française avec mes lecteurs. Qu'elle fasse partie de votre quotidien comme elle fait partie du miens et vous apporte de la détente et de la joie.
Johann - Poetica Mundi