Ô ne blasphème pas - Paul Verlaine

Ô ne blasphème pas, poète, et souviens-toi.Certes la femme est bien, elle vaut qu’on la baise,Son cul lui fait honneur, encor qu’un brin obèseEt je l’ai savouré maintes fois, quant à moi.Ce cul (et les tétons) quel nid à nos caresses !Je l’embrasse à genoux et lèche...

Bonne Année - Tristan Derème

Voici la nouvelle annéeSouriante, enrubannée,Qui pour notre destinée,Par le ciel nous est donnée :C’est à minuit qu’elle est née.Les ans naissent à minuitL’un arrive, l’autre fuit.Nouvel an ! Joie et bonheur !Pourquoi ne suis-je sonneurDe cloches, carillonneur,Pour...

Le beau Tétin - Clément Marot

Tetin refaict, plus blanc qu’un œuf,Tetin de satin blanc tout neuf,Tetin qui fait honte à la rose,Tetin plus beau que nulle chose ;Tetin dur, non pas Tetin, voyre,Mais petite boule d’Ivoire,Au milieu duquel est assiseUne fraize ou une cerise,Que nul ne voit, ne touche...

Dors-tu content - Alfred de Musset

Dors-tu content, Voltaire, et ton hideux sourireVoltige-t-il encor sur tes os décharnés ?Ton siècle était, dit-on, trop jeune pour te lire;Le nôtre doit te plaire, et tes hommes sont nés.Il est tombé sur nous, cet édifice immenseQue de tes larges mains tu sapais nuit...

Un sourire pour cent larmes -Max Jacob

Le cheval respire avec peine : la drogue qu’il reçut pour lui donner du zèle a trahi le projet! et les idoles au faîte des monts ne paraissent pas encore. L’homme insensé piquait les flancs de son cheval et l’univers n’était pas plus grand qu’une calebasse. L’étendard...

Soldat - René Guy Cadou

J’ai longtemps attendu dans le bleu de la plaineApprivoisant les mains qui glissaient dans le ventIl y a eu des cris vers l’EstLa femme et le chemin sortis d’un même gesteUn visage incliné sur la joue du couchantPuis l’ombre a refermé la place restée vide Il est là...

Odeur du Jour - René Guy Cadou

Je serai làJ’attendraiLa poitrine écartée de tes mains et de tes roncesLe front toujours tranché par un rayon nouveau Maintenant la maison s’en va à la dériveLa table a des remous et des reflets d’eau viveLa lampe descendue aiguise le matinTout est clairOn entend ton...

Soie Naturelle - René Guy Cadou

Prunelles graminéesRobes de blanche écorceEaux calmesPilotis d’un ciel imaginé J’octobre dans la ville ouverteOù je suis né Croix peinte de roséeFenêtre qui supporteEt mon corpsEt l’élan de ces mains retardéesEfface les silos de lune sous la porte Ô soleil épagneul...

Blason du Sourcil - Maurice Scève

Sourcil tractif en voûte fléchissantTrop plus qu’ébène, ou jayet noircissant.Haut forjeté pour ombrager les yeux,Quand ils font signe ou de mort, ou de mieux.Sourcil qui rend peureux les plus hardis,Et courageux les plus accouardis.Sourcil qui fait l’air clair, obscur...

Rondeau - Eustache Deschamps

Poux, puces, pueur et pourceauxEst de Behaingne la nature,Pain, poisson salé et froidure,Poivre noir, choux pourris, poireaux,Chair enfumée, noire et dure ;Poux, puces, pueur et pourceaux Vingt gens manger en deux plateaux,Boire cervoise amère et sure,Mal...

L’Anneau de Gygès - Fénelon

Pendant le règne du fameux Crésus, il y avait en Lydie un jeune homme bien fait, plein d’esprit, très vertueux, nommé Callimaque, de la race des anciens rois et devenu si pauvre, qu’il fut réduit à se faire berger. Se promenant un jour sur des montagnes écartées, où...

Voyage Supposé, en 1690 - Fénelon

Il y a quelques années que nous fîmes un beau voyage, dont vous serez bien aise que je vous raconte le détail. Nous partîmes de Marseille pour la Sicile, et nous résolûmes d’aller visiter l’Égypte. Nous arrivâmes à Damiette, nous passâmes au Grand-Caire. Après avoir...

Histoire d'une Jeune Princesse - Fénelon

Il y avait une fois un roi et une reine qui n’avaient point d’enfant. Ils en étaient si fâchés, si fâchés, que personne n’a jamais été plus fâché. Enfin la reine devint grosse, et accoucha d’une fille, la plus belle qu’on ait jamais vue. Les fées vinrent à sa...

Le Nil et le Gange - Fénelon

Un jour deux fleuves, jaloux l’un de l’autre, se présentèrent à Neptune pour disputer le premier rang. Le dieu était sur un trône d’or, au milieu d’une grotte profonde. La voûte était de pierres ponces, mêlées de rocailles et de conques marines. Les eaux immenses...

Les Deux Lionceaux - Fénelon

Deux Lionceaux avaient été nourris ensemble dans la même forêt. Il étaient de même âge, de même taille, de mêmes forces. L’un fut pris dans de grands filets, à une chasse du Grand Mogol : l’autre demeura dans des montagnes escarpées. Celui qu’on avait pris fut mené à...

Histoire d'Alibrée, Persan - Fénelon

Schah-Abbâs, roi de Perse, faisant un voyage, s’écarta de toute sa cour pour passer dans la campagne sans y être connu, et pour y voir les peuples dans toute leur liberté naturelle. Il prit seulement avec lui un de ses courtisans. « Je ne connais point, lui dit le...

Les Aventures d'Aristonoüs - Fénelon

Sophronyme, ayant perdu les biens de ses ancêtres par des naufrages et par d’autres malheurs, s’en consolait par sa vertu dans l’île de Délos. Là, il chantait, sur une lyre d’or, les merveilles du dieu qu’on y adore ; il cultivait les Muses, dont il était aimé ; il...

Les Aventures de Mélésichthon - Fénelon

Mélésichthon, né à Mégare, d’une race illustre parmi les Grecs, ne songea dans sa jeunesse qu’à imiter dans la guerre les exemples de ses abcêtres:il signala sa valeur et ses talents dabs plusieurs expéditions ; et comme toutes ses inclinations étaient magnifiques, il...