Adieux au monde - Gabriel Charles, abbé de Lattaignant

J'aurai bientôt quatre-vingts ans : Je crois qu'à cet âge il est temps De dédaigner la vie. Aussi je la perds sans regret, Et je fais gaîment mon paquet ; Bonsoir la compagnie ! J'ai goûté de tous les plaisirs ; J'ai perdu jusques aux désirs ; A présent je m'ennuie....

Le Mot et la Chose - Gabriel Charles, abbé de Lattaignant

Madame quel est votre mot Et sur le mot et sur la chose On vous a dit souvent le mot On vous a fait souvent la chose Ainsi de la chose et du mot Vous pouvez dire quelque chose Et je gagerais que le mot Vous plaît beaucoup moins que la chose Pour moi voici quel est mon...

Les pantins - Gabriel Charles, abbé de Lattaignant

À Mme Coquebert, de Reims L'autre jour un philosophe Joyeux, aimable et badin (Il en est de toute étoffe), Faisait danser un pantin. En jouant, il examine De la nouvelle machine Tous les fils et les ressorts, Qui meuvent ce petit corps. Or voici comme ce sage Badinait...

Maximes de coquetterie - Gabriel Charles, abbé de Lattaignant

À Mlle de Navarre Jeune Iris, souffrez sans courroux De passer pour coquette. Pourquoi vous offenseriez-vous D'une telle épithète ? Quelque grain de légèreté Et de coquetterie Ajoute encore à la beauté Le titre de jolie ! Ne voyons-nous pas tous les jours Folâtrer sur...