La parfaite amie - Antoine Heroët

(Fragment du livre III) Mais maintenant achevons de répondre A ceux qui ont, pour notre amour confondre, Dit que c'était passion véhémente Sur la raison de l'homme trop puissante. Qu'il soit nommé passion, je l'accorde. Passion est aussi miséricorde, Et toutefois,...

Épitaphe de Marguerite de Navarre - Antoine Heroët

Si la mort n'est que séparation D'âme et de corps, et que la connaissance De Dieu s'acquiert par élévation D'esprit, laissant corporelle alliance, Entre la mort et vie différence De Marguerite aucune ne peut être, Sinon que, morte, a parfaite science De ce que, vive,...

M'amie à soi non aux autres ressemble - Antoine Heroët

M'amie à soi non aux autres ressemble : Car se voyant naturelle beauté, A tant acquis de chaste loyauté Qu'en elle sont deux contraires ensemble. Je crois qu'amour lui-même l'aimera : Car il la touche et craint de la blesser. S'il en est pris, je crois qu'il forcera...

Chanson - Antoine Heroët

Qui la voudra souhaite que je meure ; Puis, s'il connaît son grand deuil apaisé, La serve bien ; mais il est mal aisé, Mort son ami, qu'elle, vive, demeure. Antoine Heroët

Cœur prisonnier, je vous le disais bien - Antoine Heroët

Rondeau Cœur prisonnier, je vous le disais bien, Qu'en la voyant vous ne seriez plus mien Si j'eusse eu lors le sens de vous entendre... Moi qui eût pu deviner ni attendre Qu'un si grand mal advînt d'un si grand bien ? Puisqu'ainsi est, bienheureux je vous tien D'être...