Des roses - Bonaventure Des Périers

Un jour de may, que l'aube retournee Rafraischissoit la claire matinee, Afin d'un peu recreer mes esprits, Au grand verger, tout le long du pourpris Me promenois par l'herbe fraische et drue, Là où je vis la rosee espandue. L'aube naissante avoit couleur vermeille Et...

A Jeanne, princesse de Navarre - Bonaventure Des Périers

Un jour de mai, que l'aube retournée Rafraischissoit la claire matinée, Afin d'un peu récrier mes esprits, Au grand verger, tout le long du pourpris, Me promenois par l'herbe fraische et drue, Là, où je vis la rosée épandue, Et sur les choux ses rondelettes gantes...

A Mathieu de Quatre de la Mastre - Bonaventure Des Périers

Les aveugles et violeurs Pour ôter aux gens leurs douleurs Chantent toujours belles chansons ; Et toutefois par chants et sons Ils ne peuvent chasser les leurs. Ce qu'ils chantent en leurs malheurs, Ils aiment mieux que les couleurs Ou moins qu'enfants longues leçons,...

Cantique de la Vierge - Bonaventure Des Périers

L'âme de moi, sous cette chair enclose, En nul vivant ores plus ne se fie : Car elle estime, honore et magnifie Le Seigneur Dieu par-dessus toute chose. Et mon esprit, pour la bonne assurance De voir la fin d'ennuyeuse tristesse, Se réjouit et fonde sa liesse En Dieu,...

Chanson - Bonaventure Des Périers

A Claude Bectone, Dauphinoise. Si Amour n'était tant volage Ou qu'on le pût voir en tel âge Qu'il sût les labeurs estimer, On pourrait bien sans mal aimer. Si Amour avait connaissance De son invincible puissance, Laquelle il oit tant réclamer, On pourrait bien sans...

L'avarice - Bonaventure Des Périers

A Hélias Boniface, d'Avignon. Voyant l'homme avaricieux, Tant misérable et soucieux, Veiller, courir et tracasser, Pour toujours du bien amasser Et jamais n'avoir le loisir De s'en donner à son plaisir, Sinon quand il n'a plus puissance D'en percevoir la jouissance,...

La devise du poète - Bonaventure Des Périers

Loisir et liberté C'est bien son seul désir ; Ce serait un plaisir Pour traiter vérité. L'esprit inquiété Ne se fait que moisir ; Loisir et liberté, S'ils viennent cet été, Liberté et loisir, Ils la pourront saisir A perpétuité, Loisir et liberté. Bonaventure Des...

Sonnet - Bonaventure Des Périers

Au lecteur des 'Nouvelles récréations et joyeux devis'. Hommes pensifs, je ne vous donne à lire Ces miens devis, si vous ne contraignez Le front maintien de vos fronts rechignés ; Ici n'y a seulement que pour rire. Laissez à part votre chagrin, votre ire, Et vos...