Le rossignol - Catulle Mendès

C'était un soir du mois où les grappes sont mûres, Et celle que je pleure était encore là. Muette, elle écoutait ton chant sous les ramures, Élégiaque oiseau des nuits, Philoméla ! Attentive, les yeux ravis, la bouche ouverte, Comme sont les enfants au théâtre...

Le Vaincu - Catulle Mendès

Tout ce que la clarté peut engendrer de foudre, Tout ce que l'Eternel a de colère en lui, Dans un immense éclair venait de se résoudre. Champ des premiers combats, le chaos ébloui Avait porté le duel resplendissant des Anges, Et Lucifer tombait pour n'avoir pas dit :...

Oubli - Catulle Mendès

Allez, vieilles amours, chimères, Caresses qui m'avez meurtri, Tourments heureux, douceurs amères, Abandonnez ce cœur flétri ! Sous l'azur sombre, à tire-d'ailes, Dans l'espoir d'un gîte meilleur, Fuyez, plaintives hirondelles, Le nid désormais sans chaleur ! Tout...

Parvulus - Catulle Mendès

Le Seigneur enseignait le peuple au bord des mers. Sa voix douce apaisait les ouragans amers Et sa parole ôtait l’amertume des âmes, Versant la joie aux bons et l’espoir aux infâmes, « Quiconque d’un cœur vrai, disait-il, m’aimera, Dans la gloire verra mon Père, et me...

Penthésilée - Catulle Mendès

La reine au cœur viril a quitté les cieux froids De la Scythie. Avec ses sœurs vierges comme elle, Elle gagne la plaine où la bataille mêle Les courages sanglants et les blêmes effrois. Qu'une autre en son logis file les lentes laines ! Elle, un désir la mord,...

Spleen d'été - Catulle Mendès

L'orageux crépuscule oppresse au loin la mer Et les noirs sapins. L'ombre, hélas ! revient toujours. Ah ! je hais les désirs, les espoirs, les amours, Autant que les damnés peuvent haïr l'enfer. Car je n'étais point né pour vivre : j'étais né Pour végéter, pareil à la...

Don Ruy Diaz - Catulle Mendès

Bardé de fer, botté de cuir et casqué d'or, Don Ruy Diaz appelé le Cid Campéador, Etant à Rome, entra pour dire une prière Dans l'église du chef des saints apôtres, Pierre. Sept fauteuils étaient la pour les sept rois chrétiens Conviés par le pape à de longs...

Exhortation - Catulle Mendès

Être homme ? tu le peux. Va-t'en, guêtré de cuir, L'arme au poing, sur les pics, dans la haute bourrasque, Et suis le libre isard aussi loin qu'il peut fuir ! Fais-toi soldat ; le front s'assainit sous le casque. Jeûnant pour avoir faim et peinant pour dormir, Sois un...

La Bonne Infante - Catulle Mendès

Un jour (que Dieu les veuille absoudre du péché !) Un jeune More avec la reine était couché. Ils folâtraient, croyant le lieu sûr. Mais l'infante, Au mur collant son front, les voit par une fente. Elle entre et dit : « Ma mère ! il sied mal, sur ma foi, Que, mon père...

La Charité - Catulle Mendès

Sans relâche, depuis mille et huit cents années, Sous tous les ciels, le long des routes étonnées De ce passant ancien qui revenait toujours, Ahasvérus marchait, la tête et les pieds lourds. L'antique lassitude écrasait ce pauvre homme ; Et, tandis que, sans halte et...

La Mère - Catulle Mendès

Quand le Seigneur forma l'homme, le Seigneur Dieu Ne prit pas le limon terrestre en un seul lieu ; Mais il prit de la terre aux quatre coins du monde : Au sud où l'air brûlant sèche la lande blonde, A l'est vert de feuillée, au nord blanc de frimas, A l'ouest où ce...

La Patrie - Catulle Mendès

Ces Juifs criaient vers Dieu dans l'Ile de l'exil. Car, pareil au boucher sanglant jusqu'au nombril Qui s'assied n'ayant pu saigner toutes les bêtes, L'affreux Titus, campé sur des monceaux de têtes, N'acheva point le reste éperdu des Hébreux ; Et les uns avaient fui...