Le berger respectueux - Charles Bordes

Chantons les amours de Lubin, Nuit et jour il soupire en vain : Hélas ! sans espérance. Lise, pourtant, l'aime en secret ; Mais il l'ignore, et n'oserait Parler de sa, parler de sa, Parler de sa constance. Content d'admirer ses attraits, Il n'ose approcher de trop...