Inscription - Charles Cros

Mon âme est comme un ciel sans bornes ; Elle a des immensités mornes Et d'innombrables soleils clairs ; Aussi, malgré le mal, ma vie De tant de diamants ravie Se mire au ruisseau de mes vers. Je dirai donc en ces paroles Mes visions qu'on croyait folles, Ma réponse...

Insomnie - Charles Cros

Voici le matin ridicule Qui vient décolorer la nuit, Réveillant par son crépuscule Le chagrin, l’intrigue et le bruit. Corrects, le zinc et les ardoises Des toits coupent le ciel normal, On dort, dans les maisons bourgeoises. Je ne dors pas. Quel est mon mal ? Est-ce...

Insoumission - Charles Cros

A Lionel Nunès. Vivre tranquille en sa maison, Vertueux ayant bien raison, Vaut autant boire du poison. Je ne veux pas de maladie, Ma fierté n'est pas refroidie, J'entends la jeune mélodie. J'entends le bruit de l'eau qui court, J'entends gronder l'orage lourd, L'art...

Intérieur - Charles Cros

« Joujou, pipi, caca, dodo. » « Do, ré, mi, fa, sol, la, si, do. » Le moutard gueule, et sa sœur tape Sur un vieux clavecin de Pape, Le père se rase au carreau Avant de se rendre au bureau. La mère émiette une panade Qui mijote, gluante et fade, Dans les cendres. Le...

Je ne vous ferai pas de vers - Charles Cros

Je ne vous ferai pas de vers, Madame, blonde entre les blondes, Vous réduiriez trop l'univers, Vous seriez reine sur les mondes. Vos yeux de saphir, grands ouverts, Inquiètent comme les ondes Des fleuves, des lacs et des mers Et j'en ai des rages profondes. Mais je...

Je sais faire des vers perpétuels - Charles Cros

Je sais faire des vers perpétuels. Les hommes Sont ravis à ma voix qui dit la vérité. La suprême raison dont j'ai, fier, hérité Ne se payerait pas avec toutes les sommes. J'ai tout touché : le feu, les femmes, et les pommes ; J'ai tout senti : l'hiver, le printemps et...

Jeune homme - Charles Cros

Oh ! me coucher tranquillement Pendant des heures infinies ! Et j'étais pourtant ton amant Lors des abandons que tu nies. Tu mens trop ! Toute femme ment. Jouer avec les ironies, Avec l'oubli froid, c'est charmant. Moi, je baise tes mains bénies. Je me tais. Je vais...

Jours d’épreuve - Charles Cros

Jadis je logeais haut, tout contre la gouttière : Tapi souvent à ma fenêtre en tabatière, Rêvant à ma misère, à tant d’affronts subis, J’écoutais les marchands de légumes, d’habits : Et les tuyaux des toits, chefs-d’œuvre des fumistes, Rayaient de noir le fond de mes...

L'été - Charles Cros

A Laure Bernard. C'est l'été. Le soleil darde Ses rayons intarissables Sur l'étranger qui s'attarde Au milieu des vastes sables. Comme une liqueur subtile Baignant l'horizon sans borne, L'air qui du sol chaud distille Fait trembloter le roc morne. Le bois des arbres...

L'heure verte - Charles Cros

Comme bercée en un hamac La pensée oscille et tournoie, A cette heure où tout estomac Dans un flot d'absinthe se noie. Et l'absinthe pénètre l'air, Car cette heure est toute émeraude. L'appétit aiguise le flair De plus d'un nez rose qui rôde. Promenant le regard...

La Blessée - Charles Cros

La blessée est contre un coussin Trempé du sang de la blessure Qu’elle porte au-dessous du sein. Qu’elle est blanche ! Le médecin N’a pas un seul mot qui rassure. Ceux qui l’aiment, disent : « Ce soir, Sera-t-elle vivante ou morte ? » Les pauvres dont elle est...

La Dame en pierre - Charles Cros

Sur ce couvercle de tombeau Elle dort. L’obscur artiste Qui l’a sculptée a vu le beau Sans rien de triste. Joignant les mains, les yeux heureux Sous le voile des paupières, Elle a des rêves amoureux Dans ses prières. Sous les plis lourds du vêtement, La chair apparaît...

La robe de laine - Charles Cros

La robe de laine a des tons d'ivoire Encadrant le buste, et puis, les guipures Ornent le teint clair et les lignes pures, Le rire à qui tout sceptique doit croire. Oh ! je ne veux pas fouiller dans l'histoire Pour trouver les criminelles obscures Ou les délicieuses...

La vie idéale - Charles Cros

Une salle avec du feu, des bougies, Des soupers toujours servis, des guitares, Des fleurets, des fleurs, tous les tabacs rares, Où l'on causerait pourtant sans orgies. Au printemps lilas, roses et muguets, En été jasmins, œillets et tilleuls Rempliraient la nuit du...

Le But - Charles Cros

Le long des peupliers je marche, le front nu, Poitrine au vent, les yeux flagellés par la pluie. Je m’avance hagard vers le but inconnu. Le printemps a des fleurs dont le parfum m’ennuie, L’été promet, l’automne offre ses fruits, d’aspects Irritants ; l’hiver blanc,...

Le hareng saur - Charles Cros

Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu, Contre le mur une échelle - haute, haute, haute, Et, par terre, un hareng saur - sec, sec, sec. Il vient, tenant dans ses mains - sales, sales, sales, Un marteau lourd, un grand clou - pointu, pointu, pointu, Un peloton de...

Lendemain - Charles Cros

Avec les fleurs, avec les femmes, Avec l’absinthe, avec le feu, On peut se divertir un peu, Jouer son rôle en quelque drame. L’absinthe bue un soir d’hiver Éclaire en vert l’âme enfumée, Et les fleurs, sur la bien-aimée Embaument devant le feu clair. Puis les baisers...

Les langues - Charles Cros

Le russe est froid, presque cruel, L'allemand chuinte ses consonnes ; Italie, en vain tu résonnes De ton baiser perpétuel. Dans l'anglais il y a du miel, Des miaulements de personnes Qui se disent douces et bonnes ; Ça sert, pour le temps actuel. Les langues d'orient...

Les Quatre Saisons - Charles Cros

I Au printemps, c’est dans les bois nus Qu’un jour nous nous sommes connus. Les bourgeons poussaient, vapeur verte. L’amour fut une découverte. Grâce aux lilas, grâce aux muguets, De rêveurs nous devînmes gais. Sous la glycine et le cytise, Tous deux seuls, que...

Les quatre saisons - L'automne - Charles Cros

L'automne fait les bruits froissés De nos tumultueux baisers. Dans l'eau tombent les feuilles sèches Et sur ses yeux, les folles mèches. Voici les pèches, les raisins, J'aime mieux sa joue et ses seins. Que me fait le soir triste et rouge, Quand sa lèvre boudeuse...