Une aube de douceur s'éveille sur la lande - Charles Le Goffic

Une aube de douceur s'éveille sur la lande : Le printemps de Bretagne a fleuri les talus. Les cloches de Ker-Is l'ont dit jusqu'en Islande Aux pâles " En Allés " qui ne reviendront plus. Noirs aussi qui vivons et qui mourons loin d'elle, Loin de la douce fée aux...

Quand, du sein de la mer profonde - Charles Le Goffic

Quand, du sein de la mer profonde, Comme un alcyon dans son nid, L'Âme bretonne vint au monde Dans son dur berceau de granit, C'était un soir, un soir d'automne, Sous un ciel bas, cerclé de fer, Et sur la pauvre Âme bretonne Pleurait le soir, chantait la mer. Charles...

Premiers doutes. - Charles Le Goffic

Jolis rayons d'aube, entrez dans mon âme : Elle a tant besoin de revoir le jour ! — Sait-on ce qui dort dans des yeux de femme, Si c'est la colère ou si c'est l'amour ? Ô rayons jolis, sous votre caresse, Mon âme autrefois s'emplissait de chants. — Hélas !...

Les sept innocents de Pleumeur. - Charles Le Goffic

Assis au bord de la grand'route, Les septs innocents de Pleumeur Ne savent pas qu'on les écoute. Dans leurs prunelles convulsées Un restant de jour tremble et meurt, Et l'ombre tisse leurs pensées. Pieds nus, sans chausses et sans linge, Les septs innocents de...

Pleine nuit. - Charles Le Goffic

Tandis que la Nuit monte ainsi qu'une marée Sur les grèves du ciel silencieusement, Emplis tes yeux profonds de sa splendeur sacrée Et ton cœur orageux de son apaisement Déjà, comme une nef, le croissant de la lune Tend sa voile de nacre et fend l'air aplani ; Tous...

Papillons de mer. - Charles Le Goffic

On les voit s'en venir en bandes, À la prime aube, tout le long, Le long des palus et des landes, Glissant de-ci, de-là, selon Leur humeur folâtre et changeante. Et tout bleus dans le matin blond. Ô les dunes que l'aube argenté ! Les genêts fleuris qu'un par un Frôle...

Novembre. - Charles Le Goffic

Je suis revenu seul par Landrellec. Voici Qu'au soir tombant l'ajonc s'est encore épaissi Et qu'à force d'errer dans le vent et la brume, Si tard, sous ce ciel bas fouetté d'une âpre écume, Et d'entendre à mes pieds sur le varech amer Toujours, toujours ce râle...

Notre-Dame de Penmarc'h. - Charles Le Goffic

Chaque année, à Noël, on prétend que la Vierge Mystérieusement quitte son beau ciel d'or, Et, pour rendre visite aux chrétiens de l'Arvor, Troque son manteau bleu contre un surcot de serge. Au velours élimé de son étroit justin Nul diamant n'accroche une lueur...

Noël de mendiants. - Charles Le Goffic

Salut et joie à ceux d'ici ! Congédiez votre souci, Maîtres, serviteurs et servantes. Femmes, c'est assez de travaux ; Pendez au mur les écheveaux De laine et de chanvre nouveaux ; Arrêtez-vous, ô mains savantes. Jésus est né ! Jésus est né ! Ô jour à jamais fortuné !...

Noël à bord. - Charles Le Goffic

Nous avions relâché la veille à Ploumanac'h. Aucun de nous n'avait consulté l'almanach Et nous ne savions pas que Noël était proche. Il ventait doux. Le ciel était comme un jardin, Tant il y fleurissait d'étoiles, quand soudain La Jeanne-Estève alla donner contre une...

Nocturne. - Charles Le Goffic

Laisse tes yeux s'emplir des prestiges nocturnes ; Attends à ton balcon, gouache d'un fin croissant, Que la noire alchimiste ait versé dans leurs urnes, Goutte à goutte, son élixir phosphorescent. Tu le rapporteras, étincelant et sombre, Dans la chambre où mes bras...

Memoranda. - Charles Le Goffic

Les jours lumineux de nos fiançailles, Les beaux jours que rien n'est venu ternir, Mon cœur, ô mon cœur, comme tu tressailles À leur souvenir ! Ô la triste vie, ô la vie amère, Comme j'ai souffert avant ces jours-là ! Hélas ! à part toi, ma mère, ma mère. Qui me...

Marivône. - Charles Le Goffic

I C'est Marivône Le Guînver, Avec ses coiffes de batiste, C'est Marivône Le Guînver Qui passe sa vie à rêver. Marivônic, Dieu vous assiste Dans l'avenir et le présent ! Marivônic, Dieu vous assiste Votre regard paraît si triste ! Marivônic s'en va disant Aux bateliers...

Madrigal d'hiver. - Charles Le Goffic

Il neige à nos vitres glacées ; Mais viens ! Durant les mauvais mois, Les âmes des fleurs trépassées Habitent encore dans les bois. L'air s'imprègne d'odeurs plus douces. Voici le lilas et voici, Avec la silène des mousses, La fleur dolente du souci. Et de toutes ces...

Lits-clos. - Charles Le Goffic

Vous m'avez montré dans votre antichambre, Luxueux fouillis d'objets d'entrepôt, Un grand lit de Scaër aux tons de vieil ambre, Mué par votre art en porte-chapeau. Mais les lits sculptés de Basse-Bretagne, Même les lits-clos du temps d'Henri deux, Dans ces nids de...

Lever d'aube. - Charles Le Goffic

L'horloge a tinté quatre fois. Qu'est-ce donc, ces folles risées ? Comme un cygne aux ailes rosées, L'aurore glisse au ras des bois. Ce sont les filles de Pont-Croix Qui caquettent à leurs croisées. L'horloge a tinté quatre fois... Qu'est-ce donc, ces folles risées ?...

Les violiers. - Charles Le Goffic

Ne retire pas ta douce main frêle ; Laisse sur mes doigts tes doigts familiers : On entend là-bas une tourterelle Gémir sourdement dans les violiers. Si près de la mer que l'embrun les couvre Et fane à demi leurs yeux violets, Les fragiles fleurs consolaient à Douvre...

Les trois matelots de Groix. - Charles Le Goffic

C'étaient trois matelots de Groix. Ils étaient partis tous les trois Pêcher la sole : Les pauvres garçons n'avaient pas Plus de sextant que de compas Et de boussole. — Ah ! disait l'un, voici l'hiver ! Les hirondelles ont ouvert Leurs ailes souples, Et bientôt, dans...

Les peupliers de Keranroux. - Charles Le Goffic

Le soir a tendu de sa brume Les peupliers de Keranroux. La première étoile s'allume : Viens-t'en voir les peupliers roux. Fouettés des vents, battus des grêles, Et toujours sveltes cependant, Ils lèvent leurs colonnes grêles Sur le fond gris de l'occident. Et, dans...

Sur la beigne. - Charles Le Goffic

Nous sommes partis ce matin, Sans savoir où, pédétentin, Au diable ! J'en étais moi-même effaré, Tant la route avait un air e- ffroyable ! Des flaques, de la boue, et puis Un ciel noirâtre comme un puits De mine, Ce ciel mi-breton, mi-normand, Qui fait perpétuellement...