Le corps pâle brûlé au bûcher domestique - Christofle de Beaujeu

Le corps pâle brûlé au bûcher domestique, Content de l'Achéron en sa chère moitié, Vécut, mourut, brûla, ô cendres d'amitié, Puisse naître de vous le cher oiseau unique ! Soyez donc arrousés du doux nectar lybique, Heureux qui êtes morts premier que l'amitié Qui lia...

Misérable désert en glaces éternelles - Christofle de Beaujeu

Misérable désert en glaces éternelles, Figure des enfers et séjour des démons, Pourquoi demeurez-vous dans le flanc de ces monts ? Recevez Apollon en vos antres mortelles. Ô solitaire Dieu, où mes amours nouvelles Me guident pour me plaindre au son de mes chansons,...

Ô belle Nuit, tu es évanouie - Christofle de Beaujeu

Ô belle Nuit, tu es évanouie, Où sont logés tes chevaux furieux Qui brunissaient d'une haleine obscurcie Les monts, les vaux, les plaines et les cieux ? Las où es-tu, Ténèbre gracieux, Et vous Jupins qui souliez me conduire, Donnez secours à mon mal ennuyeux, Car sous...

Ô regards ensouffrés, yeux de lynx homicides - Christofle de Beaujeu

Ô regards ensouffrés, yeux de lynx homicides, Qui tirez vos amis, leur brûlant âme et cœurs, Qui êtes de nos jours trop aisément vainqueurs, Des hautains demi-dieux les patrons et les guides ! Vous en dépit des eaux de mes yeux tant humides, Vous brûlez, foudroyez et...

Que n'ai-je comme Bacchus - Christofle de Beaujeu

Que n'ai-je comme Bacchus Cette puissance divine ! Jaloux, vous seriez vaincus Par une feuille de vigne. Ma Rozette me tiendrait, Mais tout en votre présence, Et douce me baiserait. Que n'ai-je cette puissance ? Je deviendrais beau raisin, Elle, sans être aperçue, Me...

Sache que Palinure enseigna son vestige - Christofle de Beaujeu

Sache que Palinure enseigna son vestige Au Prince, descendu sur les stygiens bords, Errant là-bas en peine, à cause que le corps Qui n'a point de tombeau cent ans son âme afflige. L'amoureuse pitié, Marie, ainsi t'oblige De donner sépulture à moi, las, qui m'endors...

Source de mes pleurs, arrêtez - Christofle de Beaujeu

Source de mes pleurs, arrêtez En ce lieu votre vite course, Pour ouïr chanter les beautés D'une qui est devenue Ourse, Que les Dieux punissant ainsi Ont mise en ce rocher ici. Je veux aussi mon mal chanter, Où toujours plus constant je dure, Voulant désormais habiter...

Absence, Absence, Absence, ô cruelle divorce - Christofle de Beaujeu

Absence, Absence, Absence, ô cruelle divorce, Pitié des affligés, maison d'obscurité, Qui ruine tout le monde, et dont l'autorité Fait de nouveaux enfers, connaissant bien sa force, Pourquoi, hélas pourquoi, ô misérable amorce, De mes soudainetés, as-tu précipité Mon...

Tu as beau me baiser, inconstante meurtrière - Christofle de Beaujeu

Tu as beau me baiser, inconstante meurtrière, Si j'oublie les mots que j'endure pour toi, J'en suis si indigné quand je m'en ramentois Que toujours je voudrais que tu me fusses fière. Je voudrais que toujours ta rigueur fût entière, Et que toujours ton feu s'irritât...

Ganymède, Uranie, Io, Laède, Léandre - Christofle de Beaujeu

Ganymède, Uranie, Io, Laède, Léandre, Eron, Mirre, Énée, Taonyce, Thétis, Élucie, Danaé, Érigone, Urotis, Actéon, Udamie, Dorillée, Évandre : Le Ciel, les nourrissons, Jupiter, l'herbe tendre, Les flots, le feu, l'enfant, la mort, le roc, Crétis, L'essourdement, les...

Une belle lingère, au son de mes soupirs - Christofle de Beaujeu

Une belle lingère, au son de mes soupirs Cruelle, allait taillant de linoupe une fraise. Je mourais de désir, elle était à son aise De m'ouïr soupirer et avaler mes cris. Je lui disais ainsi : " Lingère qui m'as pris, Lingère qui me fais du sein une fournaise, Éteins...

Vous qui n'ensorcelez les troupes vagabondes - Christofle de Beaujeu

Vous qui n'ensorcelez les troupes vagabondes, Mais toujours tourmentés, endurez tant de maux, Voyez tant seulement baigner les animaux, Et détournez vos yeux de ces sacrées ondes. Gardez l'orage saint, ce sont les Nymphes blondes, Actéon cerf fuyant, après tant de...

L'âme qui en secret voit enterrer son corps - Christofle de Beaujeu

L'âme qui en secret voit enterrer son corps, Fait tout ce qu'elle peut pour en montrer la place, Afin de recevoir des vivants cette grâce, Qu'il soit mis au sépulcre honorable des morts. Cependant animée elle se plaint des torts Naguère à elle faits en suivant à la...