Rêverie - Elisa Mercœur

Qu'importe qu'en un jour on dépense une vie, Si l'on doit en aimant épuiser tout son cœur, Et doucement penché sur la coupe remplie, Si l'on doit y goûter le nectar du bonheur. Est-il besoin toujours qu'on achève l'année ? Le souffle d'aujourd'hui flétrit la fleur...