Écrit dans une heure d'angoisse - Ernest Bussy

... Le mal qui m'a saisi resserre son étreinte. La nuit vient. Je me sens seul et triste à mourir. Personne auprès de moi pour adoucir ma crainte, Pour essuyer mon front et m'aider à mourir. [...] Ernest Bussy