A son ami - Etienne Forcadel

Un des savants le plus ignare, Des ignares le plus savant, En tes vers, ami, trouva tare, Peut être de nuit, en rêvant. Homère fut repris souvent De l'envieux et sot Zoïle, Et plusieurs ont pincé Virgile Sans peur toutefois de méprendre Car qui n'écrit en aucun style...

De Chéril - Etienne Forcadel

Le parler facile et commun Semble à Chéril des moins honnêtes. Un sot et lui c'est bien tout un ; L'obscur ne sied point aux poètes, Mais aux sibylles et prophètes ; Qui pourra lire sans moquer Les vers dans les nues secrètes, Qu'OEdipe ne peut expliquer ? Etienne...