Celui vraiment savait bien la manière - Etienne Pasquier

Celui vraiment savait bien la manière Comme il allait de l'un à l'autre état, Quand, comparant l'avocat au soldat, Les fit loger dessous même bannière. L'un va bravant d'une lance guerrière, L'autre, bragard, de sa langue s'ébat, Tous deux vaillants, l'un de ces deux...

Je ne nourris dans moi qu'une humeur noire - Etienne Pasquier

Je ne nourris dans moi qu'une humeur noire Chagrin, fâcheux, mélancolic, hagard, Grogneux, dépit, présomptueux, langard, Je fais l'amour au bon vin et au boire. De mon esprit toutefois je fais gloire, Pour le penser être frisque et gaillard, Et ne tenir nullement du...

Qu'est-ce qu'amour ? - Etienne Pasquier

Qu'est-ce qu'amour ? est-ce une quinte essence ? Est-ce un démon ? est-ce un tyran, un roi ? Est-ce une idée ? est-ce un je ne sais quoi ? Est-ce du ciel quelque sourde influence, Que j'alambique et qui me tient en transe, Qui me rend serf, qui me donne la loi, Qui me...

Qu'il soit permis au folâtre poète - Etienne Pasquier

Qu'il soit permis au folâtre poète, En recordant son amour passager, Mille discours fabuleux ménager, Et se trompant que son heur il trompette, De mes Amours, jouir, je ne projette, Je ne veux point si avant me plonger Dedans les flots d'un espoir mensonger, Loin,...

Si, transporté d 'une d'une sainte fureur - Etienne Pasquier

Si, transporté d 'une d'une sainte fureur, Enflé d'espoir dessus mon luth j'accorde, Tout ce que peut une amoureuse corde Produire en nous de céleste vigueur, Si, tout soudain harassé de langueur, Loin de secours, transi je ne recorde Que pleurs, que deuil, que...

Vers mesurés rimés - Etienne Pasquier

Si de bien servir la fin est le guerdon, Plus ne veux mon cœur retenir devers moy, Ains à tousjourmais je le veux dessous toy Mettre à l'abandon. Hors la liberté de ma folle raison, Tout ce grand pourpris que je voy de mes yeux Fluctuer ça bas à la danse des Cieux,...