Innoncence - François Coppée

A Léopold HorSvitf Si chétive, une haleine, une âme, L'orpheline du porte-clés Promenait dans la cour infâme L'innocence en cheveux bouclés. Elle avait cinq ans ; son épaule Etait blanche sous les haillons, Et, libre, elle emplissait la geôle D'éclats de rire et de...

En province - François Coppée

À ma sœur madame Sophie Lafaye. I La petite maison à mine sépulcrale, Noire et basse, en plein nord, près de la cathédrale, Quand j'avais visité la ville, m'avait plu Par son air clérical, discret et vermoulu. L'espalier de la porte avec ses quelques roses Qui, pâles,...

Plus de sang ! - François Coppée

Ô France  ! je sais bien que, dans cette tuerie, À celui qui dira  : pitié  ! pudeur  ! patrie  ! Ces acharnés répondront  : Non  ! Que tout espoir de paix est presque une chimère  ; Mais je serai l'écho de ta douleur de mère Parmi l'orage du canon. Je sais que le...

À Brizeux - François Coppée

Pour chanter la Bretagne et sa belle légende, L'écume de la mer et la fleur de la lande, Entre tous la Muse t'élut. Mais, loin des vieux dolmens, loin des flots pleins d'épaves, Nous aussi, nous aimons tes poèmes suaves. Brizeux, barde d'Arvor, salut  ! Moi, le...