Ballade en vieil langage françois - François Villon

Car, ou soit ly sains appostolles D'aubes vestuz, d'amys coeffez, Qui ne seint fors saintes estolles Dont par le col prent ly mauffez De mal talant tous eschauffez, Aussi bien meurt que filz servans, De ceste vie cy brassez : Autant en emporte ly vens. Voire, ou soit...

Quand je considère ces têtes - François Villon

Quand je considère ces têtesEntassées en ces charniers,Tous furent maitres des requêtes,Au moins de la Chambre aux Deniers,Ou tous furent portepaniers :Autant puis l’un que l’autre dire,Car d’évêques ou lanterniers,Je n’y connois rien à redire. François...

Les regrets de la belle heaumière - François Villon

Advis m’est que j’oy regretterLa belle qui fut heaulmière,Soy jeune fille souhaitterEt parler en ceste manière : « Ha ! vieillesse felonne et fière,Pourquoy m’as si tost abatue ?Qui me tient que je ne me fière,Et qu’à ce coup je ne me tue ? « Tollu m’as ma haulte...

Les Plus Beaux Poèmes de François Villon

Si vous souhaitez lire ou relire les poèmes les plus célèbres et les plus beaux de François Villon, vous êtes au bon endroit. Bien que l’art soit subjectif, j’ai tenté de sélectionner des poèmes incontournables de ce poète en me basant sur mes préférences personnelles...

Ballade des dames du temps jadis (modernisé) - François Villon

La Ballade des dames du temps jadis, du recueil Le Testament, est un des plus beaux poèmes de François Villon. Cette ballade lyrique et mélancolique, composée de trois huitains et un quatrain en octosyllabes, évoque le temps qui passe au travers des destins de 12...

Ballade du concours de Blois - François Villon

Je meurs de seuf auprès de la fontaine, Chaud comme feu, et tremble dent à dent ; En mon pays suis en terre lointaine ; Lez un brasier frissonne tout ardent ; Nu comme un ver, vêtu en président, Je ris en pleurs et attends sans espoir ; Confort reprends en triste...

Requête à monseigneur de Bourbon - François Villon

Le mien seigneur et prince redouté Fleuron de lys, royale géniture, François Villon, que Travail a dompté A coups orbes, par force de bature, Vous supplie par cette humble écriture Que lui fassiez quelque gracieux prêt. De s'obliger en toutes cours est prêt, Si ne...

Ballade et oraison - François Villon

Père Noé, qui plantâtes la vigne, Vous aussi, Loth, qui bûtes ou rocher, Par tel parti qu'Amour qui gens engigne De vos filles si vous fit approcher (Pas ne le dis pour le vous reprocher), Archetriclin, qui bien sûtes cet art, Tous trois vous pri que vous veuillez...

Ballade (En riagal, en arsenic rocher) - François Villon

En riagal, en arsenic rocher, En orpiment, en salpêtre et chaux vive, En plomb bouillant pour mieux les émorcher, En suif et poix détrempée de lessive Faite d'étrons et de pissat de juive, En lavailles de jambes à meseaux, En raclure de pieds et vieux houseaux, En...

Ballade finale - François Villon

Ici se clôt le testament Et finit du pauvre Villon. Venez à son enterrement, Quand vous orrez le carillon, Vêtus rouge com vermillon, Car en amour mourut martyr : Ce jura-t-il sur son couillon Quand de ce monde vout partir. Et je crois bien que pas n'en ment, Car...

Rondeau (Mort, j'appelle de ta rigueur) - François Villon

Mort, j'appelle de ta rigueur, Qui m'as ma maîtresse ravie, Et n'es pas encore assouvie Si tu ne me tiens en langueur : Onc puis n'eus force ni vigueur ; Mais que te nuisoit-elle en vie, Mort ? Deux étions et n'avions qu'un cœur ; S'il est mort, force est que dévie,...

Ballade à s'amie - François Villon

Fausse beauté qui tant me coûte cher, Rude en effet, hypocrite douleur, Amour dure plus que fer à mâcher, Nommer que puis, de ma défaçon seur, Cherme félon, la mort d'un pauvre cœur, Orgueil mussé qui gens met au mourir, Yeux sans pitié, ne veut Droit de Rigueur, Sans...

Ballade pour prier Notre Dame - François Villon

Dame du ciel, régente terrienne, Emperière des infernaux palus, Recevez-moi, votre humble chrétienne, Que comprise soie entre vos élus, Ce nonobstant qu'oncques rien ne valus. Les biens de vous, ma Dame et ma Maîtresse Sont bien plus grands que ne suis pécheresse,...

Ballade contre les ennemis de la France - François Villon

Rencontré soit de bêtes feu jetant Que Jason vit, quérant la Toison d'or ; Ou transmué d'homme en bête sept ans Ainsi que fut Nabugodonosor ; Ou perte il ait et guerre aussi vilaine Que les Troyens pour la prise d'Hélène ; Ou avalé soit avec Tantalus Et Proserpine aux...

Ballade pour Robert d'Estouteville - François Villon

Au point du jour, que l'éprevier s'ébat, Mû de plaisir et par noble coutume, Bruit la mauvis et de joie s'ébat, Reçoit son pair et se joint à sa plume, Offrir vous veuil, à ce Désir m'allume, Ioyeusement ce qu'aux amants bon semble. Sachez qu'Amour l'écrit en son...

Ballade de bon conseil - François Villon

Hommes faillis, bertaudés de raison, Dénaturés et hors de connoissance, Démis du sens, comblés de déraison, Fous abusés, pleins de déconnoissance, Qui procurez contre votre naissance, Vous soumettant à détestable mort Par lâcheté, las ! que ne vous remord L'horribleté...

Belle leçon aux enfants perdus - François Villon

" Beaux enfants, vous perdrez la plus Belle rose de vo chapeau ; Mes clercs près prenant comme glus, Se vous allez à Montpipeau Ou à Ruel, gardez la peau : Car, pour s'ébattre en ces deux lieux, Cuidant que vausît le rappeau, Le perdit Colin de Cayeux. " Ce n'est pas...

Ballade de bonne doctrine à ceux de mauvaise vie - François Villon

" Car ou soies porteur de bulles, Pipeur ou hasardeur de dés, Tailleur de faux coins et te brûles Comme ceux qui sont échaudés, Traîtres parjurs, de foi vidés ; Soies larron, ravis ou pilles : Où s'en va l'acquêt, que cuidez ? Tout aux tavernes et aux filles. " Rime,...

Chanson - François Villon

Au retour de dure prison Où j'ai laissé presque la vie, Se Fortune a sur moi envie Jugez s'elle fait méprison ! Il me semble que, par raison, Elle dût bien être assouvie Au retour. Se si pleine est de déraison Que veuille que du tout dévie Plaise à Dieu que l'âme...