Obscure nuit, laisse ton noir manteau - Gabrielle de Coignard

Obscure nuit, laisse ton noir manteau, Va réveiller la gracieuse aurore, Chasse bien loin le soin qui me dévore, Et le discours qui trouble mon cerveau. Voici le jour gracieux, clair et beau, Et le soleil qui la terre décore, Et je n'ai point fermé les yeux encore,...

Perce-moi l'estomac d'une amoureuse flèche - Gabrielle de Coignard

Perce-moi l'estomac d'une amoureuse flèche, Brûle tous mes désirs d'un feu étincelant, Élève mon esprit d'un désir excellent, Foudroie de ton bras l'obstacle qui l'empêche. Si le divin brandon de ta flamme me sèche, Fais sourdre de mes yeux un fleuve ruisselant :...