De l'efficace des clartés divines - Georges de Brébeuf

et de la faiblesse des nôtres Je ne suis rien, mon Dieu, je ne suis que ténèbres, Si vos vives splendeurs ne conduisent mes pas, Ou du moins mes clartés sont des torches funèbres, Dont la triste lumière éclaire mon trépas. Quand de vos vifs rayons j'ai fait mourir la...

De l'inconstance humaine - Georges de Brébeuf

À de vagues desseins l'homme est toujours en proie, Son instabilité ne meurt qu'avecque lui, Et nous voyons, Seigneur, que sa plus douce joie Dégénère souvent en son plus grand ennui. Bien que vers son bonheur constamment il s'empresse, Bien qu'en ce seul objet il...

De quelle manière le péché anéantit l'homme - Georges de Brébeuf

et de la résistance que la Grâce trouve en lui (Fragment) " Vien vien, me dites-vous, appaiser ma colere, Change en respect tous tes mépris, J'ai toûjours de l'amour, et je suis toûjours Pere Ne veux-tu plus estre mon fils ? Si tu n'aimes un Pere, au moins redoute un...