Ode - Gilles Durant de La Bergerie

Tandis que la France est armée, Et qu'une guerre envenimée Trouble son repos et le mien : Le plus beau que je puisse faire, Pendant que le vent est contraire, C'est de ne me mêler de rien. Je laisse rouler la tempête La foudre passe sur ma tête, S'il faut mourir, me...

Sonnet - Gilles Durant de La Bergerie

Beaux yeux dont la douceur si doucement m'enivre, Vous produisez des feux qui me vont dévorant : Beaux yeux, mais ! beaux soleils qui m'allez éclairant, Vous brûlez, et le ciel me force de vous suivre. Beaux yeux, dont la clarté du trépas me délivre, Et du chemin...