Cheval et Cavalier - Gustave Nadaud

J’ai mis le pied dans l’étrier ; Que ton galop, mon fier coursier, Au loin m’emporte ! Ton pauvre maître devient fou ; Il faut aller… je ne sais où… Qu’importe ?… Comme elle me croyait bien pris Dans le réseau de ses mépris, La fille blonde ! Fuyons la sirène aux yeux...

La Garonne - Gustave Nadaud

Si la Garonne avait voulu, Lanturlu ! Quand elle sortit de sa source, Diriger autrement sa course, Et vers le Midi s’épancher, Qui donc eût pu l’en empêcher ? Tranchant vallon, plaine et montagne, Si la Garonne avait voulu, Lanturlu ! Elle allait arroser l’Espagne. Si...

Le Chevalier à boire - Gustave Nadaud

Il faut dire à plein gosier L’histoire du chevalier À boire ! Qui fut fameux dans son temps, À boire ! Et vécut jusqu’à cent ans. À boire ! Ses fermes et ses troupeaux Étaient des brocs et des pots À boire ! Et son antique château À boire ! Était le cul d’un tonneau....

Le Docteur Grégoire - Gustave Nadaud

Le docteur que j’ai N’est pas agrégé ; Il n’a ni cordons ni grades ; Il est détesté De la faculté : Il guérit tous ses malades. Ah ! le bon docteur Et le remède admirable ! C’est une liqueur Qu’on peut même prendre à table. Quel plaisir, Quel plaisir de boire L’élixir...

Le Nid abandonné - Gustave Nadaud

Dans un jardin du voisinage Deux merles avaient fait leur nid ; Trois œufs furent le témoignage Du doux serment qui les unit. Je les ai vus sous ma fenêtre, De la pointe à la fin du jour, Couver, trois semaines peut-être, L’espoir tardif de leur amour. Les petits ont...

Le Roi boiteux - Gustave Nadaud

Un roi d’Espagne, ou bien de France, Avait un cor, un cor au pied ; C’était au pied gauche, je pense ; Il boitait à faire pitié. Les courtisans, espèce adroite, S’appliquèrent à l’imiter ; Et qui de gauche, qui de droite, Ils apprirent tous à boiter. On vit bientôt le...

Le Voyage aérien - Gustave Nadaud

J’ai rompu le dernier lien Qui me rattachait à la terre ; Sur mon navire aérien Je m’élance dans l’atmosphère. Le tissu flexible et léger, Que gonfle le subtil fluide, Part, sans secousse et sans danger, Au hasard du vent qui le guide. La terre s’éloigne de moi ; Je...

Les Deux Notaires - Gustave Nadaud

Hé ! bonjour, maître Robin. — Collègue, ouvrez-moi la porte ; C’est un contrat que j’apporte À parapher, ce matin. La cliente est fort gentille ; Vous savez que c’est la fille De monsieur André Bontemps ; Elle a bientôt dix-huit ans. Ah ! maître Lebègue, Mon très-cher...

L’Invalide - Gustave Nadaud

Noble soldat mutilé par la gloire, Dernier débris d’un temple dévasté, Tes ennemis, surpris de leur victoire, Restent tremblants devant ta pauvreté. Cent coups gagnés sur vingt champs de bataille T’ont fait pourtant un assez beau trésor ; Comme un drapeau criblé par...

L’Osmanomanie - Gustave Nadaud

Osman, préfet de Bajazet, Fut pris d’un étrange délire : Il démolissait pour construire, Et pour démolir construisait. Est-ce démence ? je le nie ; On n’est pas fou pour être musulman. Tel fut Osman, Père de l’osmanomanie. Expropriant tout sous ses pas, Sauf indemnité...

Pandore - Gustave Nadaud

Deux gendarmes, un beau dimanche, Chevauchaient le long d’un sentier ; L’un portait la sardine blanche, L’autre, le jaune baudrier. Le premier dit d’un ton sonore : « — Le temps est beau pour la saison ! — Brigadier (répondit Pandore), Brigadier, vous avez raison ! »...

Bonhomme - Gustave Nadaud

Vous ne savez pas mon âge ? J’ai bientôt quatre-vingts ans : Après un si long voyage, On a connu bien des gens. Mais je suis bon camarade, Et toujours jeune d’humeur ; Je ne suis jamais malade ; J’ai bonne jambe et bon cœur. C’est Bonhomme Qu’on me nomme ; Ma santé,...

Carcassonne - Gustave Nadaud

« Je me fais vieux, j’ai soixante ans, J’ai travaillé toute ma vie, Sans avoir, durant tout ce temps. Pu satisfaire mon envie. Je vois bien qu’il n’est ici-bas De bonheur complet pour personne. Mon vœu ne s’accomplira pas : Je n’ai jamais vu Carcassonne ! « On voit la...