Je t'ai rêvée en la naïveté des choses… - Henry Bataille

Je t'ai rêvée en la naïveté des choses, Et j'ai parlé de toi aux plus vieilles d'entre elles, À des champs, à des blés, aux arbres, à des roses. - Elles n'en seront pas pourtant plus éternelles, Mais d'elles ou de moi celui qui doit survivre En gardera quelque douceur...

Le passé, c'est un second cœur qui bat en nous… - Henry Bataille

Le passé, c'est un second cœur qui bat en nous… on l'entend, dans nos chairs, rythmer à petits coups, sa cadence, pareille à l'autre cœur, -plus loin, l'espace est imprécis où ce cœur a sa place, mais on l'entend, comme un grand écho, néanmoins, alimenter le fond de...

Les doux mots que morte et passée… - Henry Bataille

Les doux mots que morte et passée… On dirait presque des mots d'amour, De sommeil et de demi-jour… La plupart des mots que l'on sait N'enferment pas tant de bonheur. On dit Marthe et l'on dit Marie, Et cela calme et rafraîchit. - Il y a bien des mots qui pleurent ;...

Soirs - Henry Bataille

Il y a de grands soirs où les villages meurent Après que les pigeons sont rentrés se coucher. Ils meurent, doucement, avec le bruit de l'heure Et le cri bleu des hirondelles au clocher... Alors, pour les veiller, des lumières s'allument, Vieilles petites lumières de...

Le beau voyage - Henry Bataille

Les trains rêvent dans la rosée, au fond des gares... Ils rêvent des heures, puis grincent et démarrent... J'aime ces trains mouillés qui passent dans les champs, Ces longs convois de marchandises bruissant, Qui pour la pluie ont mis leurs lourds manteaux de bâches,...

Le mois mouillé - Henry Bataille

Par les vitres grises de la lavanderie, J'ai vu tomber la, nuit d'automne que voilà... Quelqu'un marche le long des fossés pleins de pluie... Voyageur, voyageur de jadis, qui t'en vas, A l'heure où les bergers descendent des montagnes, Hâte-toi. - Les foyers sont...

Les doux mots - Henry Bataille

Les doux mots que morte et passée... On dirait presque des mots d'amour, De sommeil et de demi-jour... La plupart des mots que l'on sait N'enferment pas tant de bonheur. On dit Marthe et l'on dit Marie, Et cela calme et rafraîchit. - Il y a bien des mots qui pleurent...

Les souvenirs - Henry Bataille

Les souvenirs, ce sont les chambres sans serrures, Des chambres vides où l'on n'ose plus entrer, Parce que de vieux parents jadis y moururent. On vit dans la maison où sont ces chambres closes. On sait qu'elles sont là comme à leur habitude, Et c'est la chambre bleue,...

Les Trains - Henry Bataille

Les trains rêvent dans la rosée, au fond des gares… Ils rêvent des heures, puis grincent et démarrent… J'aime les trains mouillés qui passent dans les champs, Ces longs convois de marchandises bruissant, Qui pour la pluie ont mis leurs lourds manteaux de bâches, Ou...