Chanson - Jean de La Taille

C'est trop pleuré, c'est trop suivi tristesse, Je veux en joie ébattre ma jeunesse, Laquelle encor comme un printemps verdoie : Faut-il toujours qu'à l'étude on me voie ? C'est trop pleuré. Mais que me sert d'entendre par science Le cours des cieux, des astres...

Le blason de la rose - Jean de La Taille

Aux uns plaît l'azur d'une fleur Aux autres une autre couleur : L'un du lis, de la violette, L'autre blasonne de l'œillet Les beautés ou d'autre fleurette L'odeur ou le teint vermeillet : A moi sur toute fleur déclose Plaît l'odeur de la belle rose. J'aime à chanter...