Stances de la mort - Jean de Sponde

Mes yeux, ne lancez plus votre pointe éblouie Sur les brillants rayons de la flammeuse vie, Cillez-vous, couvrez-vous de ténèbres, mes yeux : Non pas pour étouffer vos vigueurs coutumières, Car je vous ferai voir de plus vives lumières, Mais sortant de la nuit vous...

Sur sa fièvre - Jean de Sponde

Que faites-vous dedans mes os, Petites vapeurs enflammées, Dont les pétillantes fumées M'étouffent sans fin le repos ? Vous me portez de veine en veine Les cuisants tisons de vos feux, Et parmi vos détours confus Je perds le cours de mon haleine. Mes yeux, crevés de...