La beauté que je sers - Jean-François Sarasin

La beauté que je sers, et qui m'est si cruelle, Se peut bien appeler un miracle des cieux, C'est la peine du cœur, c'est le plaisir des yeux, Et le divin objet d'une flamme immortelle. La mère des amours ne fut jamais si belle, Ses regards sont partout des vainqueurs...