Les Trois Saisons de l’amour - John Wilson

AVEC tendre sourire en ton œil pétillant Qui trahissait l’entrain joyeux de la jeunesse ; Avec ce mouvement si vif, si sémillant De l’hirondelle en sa vitesse ; Avec de gais accents, comme le mois de mai En trouve pour chanter son tant doux virelai, De joie auréolée,...