Prière - Jules Tellier

Fantôme qui nous dois dans la tombe enfermer, Mort dont le nom répugne et dont l'image effraie, Mais qu'à force de crainte on finit par aimer, Puisque la vie est vaine et que toi seule es vraie ; Ô Mort, qui fais qu'on vit sans but et qu'on est las, Et qu'on rejette...