Autre adieu - Lazare de Baïf

Ô quel ennui à ceux de départir Où ferme amour ne peut être offensée ; Laquelle vient toutefois nous partir Joie et douleur en secrète pensée. Il est bien vrai que n'est pas compensée La joie au mal qu'un chacun de nous porte. Mais sûre foi de tant nous réconforte...

Adieu - Lazare de Baïf

Faire ne puis sans deuil et déplaisir Ce qu'il convient et force est que je fasse. Devoir requiert ce qu'empêche désir ; Amour retient ce que raison pourchasse. Un bien me rit et l'autre me menace ; Dont entre deux convient que je soupire. Las ! je veux trop ; mais...

Épigramme (I) - Lazare de Baïf

Amour, voyant l'ennui qui tant m'oppresse Et la douleur secrète qui me tue, N'a pas longtemps, en lui vidé de presse, Me dit : " Ami, il faut que t'évertue. Ton mal est grand, mais ta foi est connue, Qui par souffrir plus vient en évidence ; Puis tu sais bien que...

Épigramme (II) - Lazare de Baïf

Si ce qui est enclos dedans mon cœur Je pense au vrai par écrit vous dépeindre, Je suis certain que votre grand rigueur Serait semonce à lamenter et plaindre. Car si pitié peut noblesse contraindre, Et tout bon cœur voyant un grief martyre, J'endure, las ! tant et...