À mes frères - Louise Michel

Passez, passez, heures, journées ! Que l’herbe pousse sur les morts ! Tombez, choses à peine nées ; Vaisseaux, éloignez-vous des ports ; Passez, passez, ô nuits profondes. Emiettez-vous, ô vieux monts ; Des cachots, des tombes, des ondes. Proscrits ou morts nous...

Chanson de cirque - Louise Michel

Corrida de Muerte Les hauts barons blasonnés d'or, Les duchesses de similor, Les viveuses toutes hagardes, Les crevés aux faces blafardes, Vont s'égayer. Ah ! oui, vraiment, Jacques Bonhomme est bon enfant. C'est du sang vermeil qu'ils vont voir. Jadis, comme un rouge...

La Nuit de la mort de Vaillant - Louise Michel

Dies irœ, Dies illa Solvet scelum in favilla. Jamais ne viendra donc la fin ? Dorment-ils tous, les meurt-de-faim ? Jamais, jamais le dernier jour Ne les jettera-t-il à leur tour Dans les angoisses de la mort, Ces bandits que la rage mord ? Toujours, esclaves et...

La Source - Louise Michel

Sous la fenêtre au noir grillage, Sans cesse on entend couler l’eau. On se croirait en un village Où doucement chante un ruisseau, Ou bien dans les bois, sur la mousse, Ouïr la source claire et douce Qu’aiment le pâtre et le troupeau. Ô source, coule, coule, Coule,...

Les Œillets rouges - Louise Michel

Si j’allais au noir cimetière, Frère, jetez sur votre sœur, Comme une espérance dernière, De rouges œillets tout en fleurs. Dans les derniers temps de l’Empire, Lorsque le peuple s’éveillait, Rouge œillet, ce fut ton sourire Qui nous dit que tout renaissait....