La Soif - Marguerite Ferté

Sous la tente — ô ma bien-aimée — ce soir je t’attends. Kérim ! Prends mon étendard et dresse-le en bannière d’allégresse au plus haut de ma tente. Combien de lunes se sont-elles inscrites au firmament depuis que je suis altéré de toi — ô ma bien-aimée — car le sang...

La Vasque - Marguerite Ferté

L’eau glisse et s’épand dans la vasque, Et c’est la chanson du printemps. Le rosier s’effeuille sur la vasque, Et c’est le carmin du printemps. Le soleil se joue sur la vasque, Et c’est le sourire du printemps. La lune argente l’eau de la vasque, Et c’est son visage,...