La Vierge à midi - Paul Claudel

Il est midi. Je vois l'église ouverte. Il faut entrer. Mère de Jésus-Christ, je ne viens pas prier. Je n'ai rien à offrir et rien à demander. Je viens seulement, Mère, pour vous regarder. Vous regarder, pleurer de bonheur, savoir cela Que je suis votre fils et que...

Le delphinium - Paul Claudel

Toute pure comme le ciel, Brûlante comme le feu, Aérienne et réelle, Quel nom te donner pour modèle, Énorme torche bleue ? La grande fleur bleue dit : N'ai-je Pas réussi à sortir Du fond du plus noir saphir Ce feu plus pur que la neige ? Dans le clair matin du Dieu La...

Le rendez-vous - Paul Claudel

Forêt profonde… Il fait si sombre… J'entends quelqu'un avec moi qui marmotte et qui fait des gestes, Quelle est cette ombre ? La pluie qui tombe. Le vieillard marche tout noir entre les arbres gigantesques. L'oiseau s'est tû. J'ai trop vécu. C'est la nuit et non plus...

Paysage français - Paul Claudel

La rivière sans se dépêcher Arrive au fond de la vallée Assez large pour qu'un pont La traverse d'un seul bond Le clocher par-dessus la ville Annonce une heure tranquille Le dîner sera bientôt prêt Tout le monde l'attend, au frais, On entend les gens qui causent Les...

Sieste - Paul Claudel

Deux heures après diner Il est temps de se reposer Ni mouvement aucun bruit Deux heures après midi Un chien prudent vient inspecter La terrasse du café Tout est fermé à la Mairie Item à la gendarmerie Dans le vide de l'église Le crucifix agonise Le jet d'eau chez le...

Ténèbres - Paul Claudel

Je suis ici, l'autre est ailleurs, et le silence est terrible : nous sommes des malheureux et satan nous vanne dans son crible, je souffre, et l'autre souffre, et il n'y a point de chemin entre elle et moi, de l'autre a moi point de parole ni de main. rien que la nuit...

Derrière eux - Paul Claudel

On se réunira derrière eux. LE CURÉ d'ARS Le sang injustement répandu est long à pénétrer dans la terre. C'est la rosée des cieux innocente qui est pour elle et la large pluie salutaire Qui ressort en moissons plantureuses, fourrage et blé, orgueil de la Hesbaye et du...

Ballade - Paul Claudel

Ne me dis pas que j'ai du pain à manger, moi aussi, — c'est le pain de l'autre qui est bon. Il est à moi puisque j'en ai envie, et c'est monstrueux de voir cet individu à pleines dents qui entre dans ma tartine. Remarquez qu'on lui a mis de la saucisse dessus, et moi...

L'aube de juin - Paul Claudel

Le dernier rêve s'est enfui, Une lune sans couleur Trépasse au fond de la nuit. Qu'ai-je fait de la douleur ? Le jour nouveau, il a lui ! Vite, levons-nous sans bruit ! Quelle est cette divine odeur ? Le dernier rossignol s'est tu Turlututu ! Il est cinq heures du...