Le Virgile travesti - Paul Scarron

(Énée vient d'annoncer à Didon qu'il doit repartir) Tandis qu'Aeneas enfila Le discours civil que voilà, Didon, de raison dépourvue, Ne jeta point sur lui la vue. Les yeux fichés sur le pavé, Le visage de pleurs lavé, En son esprit bourru la rage Faisait un étrange...

Cent quatre vers - Paul Scarron

Contre ceux qui font passer leurs libelles diffamatoires sous le nom d'autruy. Beaux Esprits du Pont-neuf, Insectes de Parnasse, Dont les productions, aussi froides que glace, Font naistre la tristesse au lieu de divertir, Vous verray-je toûjours à mes dépens mentir ?...

Le Plus Beau Poème de Paul Scarron

Voici le meilleur de la poésie de Paul Scarron. Épitaphe - Paul Scarron Celui qui ci maintenant dortFit plus de pitié que d’envie,Et souffrit mille fois la mortAvant que de perdre la vie. Passant, ne fais ici de bruit,Prends garde qu’aucun ne l’éveille :Car voici la...

La Foire Saint-Germain - Paul Scarron

[...] Ici le bel art de piper Très impunément se pratique ; Ici tel se laisse attraper Qui croit faire aux pipeurs la nique. Approchons ces gens assemblés, Hommes parmi femmes mêlés J'y vois, ce me semble, une dupe, Car ce beau porte-point-coupé, D'un touffu panache...

Le Roy - Paul Scarron

Le plus aymable Roy de tous les Roys du monde, Si charmant et si beau qu'entre tous ses sujets S'il s'en peut rencontrer qui soient assez bien faits Pour avoir de son air, je veux que l'on me tonde, Ce Roy donc que je dis, en qui seul tout abonde, Dont l'Esprit chaque...

A Madame Radigue - Paul Scarron

Vostre laquais verd, jaune ou gris, Ô Dame toute liberale, M'a presenté vostre regalle ; C'est pourquoy ce Rondeau j'escris. Un matin, ma servante à cale, Aussi-tost que les yeux j'ouvris, Fit entrer dans ma chambre sale Vostre laquais verd, jaune ou gris. Vos beaux...

Sérénade - Paul Scarron

Amour nabot, Qui du jabot, De Dom Japhet As fait Une ardente fournaise, Helas ! helas ! Je suis bien las D'estre remply de braise. Ton feu gregeois M'a fait pantois Et dans mon pis A mis Une essence de braize. Bon Dieu ! bon Dieu ! Le cœur en feu, Peut-on estre à son...

A Monsieur du Pin - Paul Scarron

Cher du PIN, je suis indigent Plus que le party de la Fronde ; Je n'ay point d'or et moins d'argent C'est le plus grand mal-heur du monde. Et tu me voudrois conseiller De faire quelque Comedie ? Il est mal aisé de railler Quand peu s'en faut qu'on ne mandie. Nostre...

Sur Paris - Paul Scarron

Un amas confus de maisons Des crottes dans toutes les rues Ponts, églises, palais, prisons Boutiques bien ou mal pourvues Force gens noirs, blancs, roux, grisons Des prudes, des filles perdues, Des meurtres et des trahisons Des gens de plume aux mains crochues Maint...

À Monsieur Morin - Paul Scarron

Morin, tu m’as empli ma chambre D’une odeur douce comme l’ambre ; Et je puis dire, en vérité, Qu’en un bouquet de fleurs nouvelles, Toutes aussi rares que belles, À la fois tu m’as apporté Le Printemps et sa gaieté, Des jardins, des champs, des prairies, De l’émail et...

Chanson à boire - Paul Scarron

Que j'aime le cabaret ! Tout y rit, personne n'y querelle. La bancelle M'y tient lieu d'un tabouret. Laissons les interests Des culs, des tabourets ; La Noblesse Pour la fesse Fait prouesse : En bien beuvant Taschons d'en faire autant. Tout respect et tout honneur A...

Au Duc d’Anjou - Paul Scarron

Précieux et Royal Bijou, Second joyau de la Couronne, Présent du Ciel, beau Duc d’Anjou, Me prendrez-vous, si je me donne ? Ne me croirez-vous point un fou, De vous présenter ma personne, Moy qui suis moins qu’un sapajou, Moi chétif, qui déjà grisonne ? Si pourtant...

Chanson à manger - Paul Scarron

Quand j'ay bien faim et que je mange Et que j'ay bien dequoy choisir, Je ressens autant de plaisir Qu'en grattant ce qui me demange. Cher Amy, tu m'y faits songer : Chacun fait des Chansons à boire, Et moy, qui n'ay plus rien de bon que la machoire, Je n'en veux faire...

Je vous aymois - Paul Scarron

Je vous aimais : vous me l’aviez permis ; J’espérais d’être aimé : vous me l’aviez promis. Mais, hélas ! belle Iris, je vois bien le contraire ; Je n’ose en murmurer De peur de vous déplaire ; Mais il m’est permis d’expirer, S’il m’est ordonné de me taire. Dedans vos...

Au Roy - Paul Scarron

Jeune Roy, que la France admire, Tu nous fais bien voir que les Cieux Font naistre encor des demi-Dieux Et prennent soin de ton Empire. Ta grace à soy les cœurs attire, Ton visage eblouit les yeux Et, de son air imperieux, Le respect et la crainte inspire. Ton Pere et...

Chanson pastorale - Paul Scarron

La jeune Lisette, Sur le bord d'un ruisseau, Jouoit de sa musette En gardant son troupeau. Le Berger Tyrcis, qui l'ayme Plus que soy-mesme, Luy faisoit, tout trancy, Les pleintes que voicy Jeune Pastourelle, Ton œil est plein d'appas, Mais ton humeur cruelle Ne luy...

Epistre à Mr Sarazin - Paul Scarron

Sarrasin, Mon voisin, Cher amy, Qu'à demy Je ne voy, Dont, ma foy, J'ay dépit Un petit, N'es-tu pas Barrabas, Basiris, Phalaris, Ganelon Le félon, De sçavoir Mon manoir Peu distant, Et pourtant De ne pas, De ton pas Ou de ceux De tes deux Chevaux gris Mal nouris, Y...

Épitaphe - Paul Scarron

Celui qui ci maintenant dort Fit plus de pitié que d'envie, Et souffrit mille fois la mort Avant que de perdre la vie. Passant, ne fais ici de bruit, Prends garde qu'aucun ne l'éveille ; Car voici la première nuit Que le pauvre Scarron sommeille. Paul...