Poésie ! Ô lapsus - Robert Desnos

Poésie ! Ô lapsus. Tout autour de Paris les collines s'aplanissent C'est la belle qui vient de finir sa prière. Les forêts s'ébranlent et s'effilochent en fumée. Sur chacun de mes ongles il y a une fenêtre Le rossignol qui craignait la solitude, c'était l'explorateur...

Thomas l'imposteur - Robert Desnos

Pamphlet collectif contre André Breton, 1930 Les hommes de l'avenir, si le cœur leur dit encore de faire tourner les tables, verront parfois se dresser, hors des reliefs de gâteaux, de sauces figées et de viandes faisandées, un fantôme visqueux qui dira : Je puis vous...

Coucher avec elle - Robert Desnos

Coucher avec elle Pour le sommeil côte à côte Pour les rêves parallèles Pour la double respiration Coucher avec elle Pour l'ombre unique et surprenante Pour la même chaleur Pour la même solitude Coucher avec elle Pour l'aurore partagée Pour le minuit identique Pour...

Rêves - Robert Desnos

En 1916 « Je suis transformé en chiffre. Je tombe dans un puits qui est en même temps une feuille de papier, en passant équation à une autre avec le désespoir de m'éloigner de plus en plus de la lumière du jour et paysage qui est le château de Ferrières...

No Pasaran - Robert Desnos

Nuits, Jours et nuits sombres ! Feu, Sang et décombres ! Sang clair des libres Espagnols ! Oui pour l'Espagne et la liberté Un sang pur coule sur notre sol Pour l'humanité No ! No pasaran ! Feu, rougis la forge Ceux qui nous égorgent Par ce fer nous crèv'rons leur...

Papier buvard - Robert Desnos

1 La vie est un' bobin' de fil J'ai eu treize ans au mois d'avril Et je me sens vieillir très vite Mais on m'appelle ma petite, Une petite ? On me donne encore des bonbons Et je peux entrer au salon Mais j'ai gardé mes habitudes, Je n'aime pas la solitude Car je...

Au bordel d'Epinal - Robert Desnos

Au bordel d'Épinal sont trois carmes déchaussées Elles administrent les damnés avant l'entrée à l'hôpital Soldat de bois soldat d'amour frais sorti d'une image d'Épinal les échassiers sur la Moselle Trempent une patte dans l'eau sale Aimes-tu bien les Demoiselles ?...

Fête-Diable - Robert Desnos

La dernière goutte de vin s'allume au fond du verre Où vient d'apparaître un château. Les arbres noueux du bord de la route s'inclinent vers le voyageur. Il vient du village proche, Il vient de la ville lointaine, Il ne fait que passer au pied des clochers. Il...

La Furtive - Robert Desnos

La furtive s'assoit dans les hautes herbes pour se reposer d'une course épuisante à travers une campagne déserte. Poursuivie, traquée, espionnée, dénoncée, vendue. Hors de toute loi, hors de toute atteinte. À la même heure s'abattent les cartes Et un homme dit à un...

Le Suicidé de nuit - Robert Desnos

Les rameaux verts s'inclinent quand la libellule apparaît au détour du sentier J'approche d'une pierre tombale plus transparente que la neige blanche comme le lait blanche comme la chaux blanche blanche comme les murailles La libellule patauge dans les flaques de lait...

Le Bœuf et la rose - Robert Desnos

De connivence avec le salpêtre et les montagnes, le bœuf noir à l'œil clos par une rose entreprend la conquête de la vallée, de la forêt et de la lande. Là où les fleurs de pissenlit s'étoilent gauchement dans le firmament vert d'une herbe rare, Là où resplendissent...

Les Quatre sans cou - Robert Desnos

Ils étaient quatre qui n'avaient plus de tête, Quatre à qui l'on avait coupé le cou, On les appelait les quatre sans cou. Quand ils buvaient un verre, Au café de la place ou du boulevard, Les garçons n'oubliaient pas d'apporter des entonnoirs. Quand ils mangeaient,...

Ma gosse - Robert Desnos

« Ma gosse » , dit-il, et « mon gosse » , dit-elle Et mon sang, notre cœur, notre ville, l'immense ville éperdue. Des paveurs se sont perdus ce matin dans les champs où les bluets chantaient, Où fleurissaient les rossignols, Où patati et patata se tenaient à la...

Sous les saules - Robert Desnos

L'étrange oiseau dans la cage aux flammes Je déclare que je suis le bûcheron de la forêt d'acier que les martes et les loutres sont des jamais connues l'étrange oiseau qui tord ses ailes et s'illumine Un feu de Bengale inattendu a charmé ta parole Quand je te quitte...

Mi-route - Robert Desnos

Il y a un moment précis dans le temps Où l'homme atteint le milieu exact de sa vie, Un fragment de seconde, Une fugitive parcelle de temps plus rapide qu'un regard, Plus rapide que le sommet des pâmoisons amoureuses, Plus rapide que la lumière. Et l'homme est sensible...

Trois Étoiles - Robert Desnos

J'ai perdu le regret du mal passé les ans. J'ai gagné la sympathie des poissons. Plein d'algues, le palais qui abrite mes rêves est un récif et aussi un territoire du ciel d'orage et non du ciel trop pâle de la mélancolique divinité. J'ai perdu tout de même la gloire...

Au petit jour - Robert Desnos

Le schiste éclairera-t-il la nuit blanche du liège ? Nous nous perdrons dans le corridor de minuit avec la calme horreur du sanglot qui meurt Accourez tous lézards fameux depuis l'antiquité plantes grimpantes carnivores digitales Accourez lianes Sifflet des révolte...

Vie d'ébène - Robert Desnos

Un calme effrayant marquera ce jour Et l'ombre des réverbères et des avertisseurs fatiguera la lumière Tout se taira les plus silencieux et les plus bavards Enfin mourront les nourrissons braillards Les remorqueurs les locomotives le vent Glisser en silence On...

Vieille Clameur - Robert Desnos

Une tige dépouillée dans ma main c'est le monde La serrure se ferme sur l'ombre et l'ombre met son œil à la serrure Et voilà que l'ombre se glisse dans la chambre La belle amante que voila l'ombre plus charnelle que ne l'imagine perdu dans son blasphème le grand...

Chant du ciel - Robert Desnos

La fleur des Alpes disait au coquillage : « tu luis » Le coquillage disait à la mer : « tu résonnes » La mer disait au bateau : « tu trembles » Le bateau disait au feu : « tu brilles » Le feu me disait : « je brille moins que ses yeux » Le bateau me disait : « je...

Dans bien longtemps - Robert Desnos

Dans bien longtemps je suis passé par le château des feuilles Elles jaunissaient lentement dans la mousse Et loin les coquillages s'accrochaient désespérément aux rochers de la mer Ton souvenir ou plutôt ta tendre présence était à la même place Présence transparente...

Sur soi-même - Robert Desnos

Fer, anémone, drap. Fer de lance perce l'anémone qui saigne sur le drap. Fer teinté du sang des anémones, blancheur des draps. Un fer au cœur, une anémone à la blessure, un drap pour linceul. Fer, anémone, drap. Et ce drap rougi d'un sang d'anémone flotte à la hampe...

Aux sans cou - Robert Desnos

Maisons sans fenêtres, sans portes, aux toits défoncés, Portes sans serrures, Guillotine sans couperet… C'est à vous que je parle qui n'avez plus d'oreilles, Plus de bouche, de nez, d'yeux, de cheveux, de cervelle, Plus de cou. Vous surgissez d'un pas ferme au détour...

En sursaut - Robert Desnos

Sur la route en revenant des sommets rencontré par les corbeaux et les châtaignes Salué la jalousie et la pâle flatteuse Le désastre. Enfin le désastre annoncé Pourquoi pâlir, pourquoi frémir ? Salué la jalousie et le règne animal avec la fatigue avec le désordre avec...

Il fait nuit - Robert Desnos

Tu t'en iras quand tu voudras Le lit se ferme et se délace avec délices comme un corset de velours noir Et l'insecte brillant se pose sur l'oreiller Éclate et rejoint le Noir Le flot qui martèle arrive et se tait Samoa la belle s'endort dans l'ouate Clapier que...

Camarades - Robert Desnos

Papier, plie-toi, sois la rose et l'arc-en-ciel, Sois la soie, sois là ce soir, Sois lasse. Une faux oubliée au flanc d'un cadavre ouvre lentement les yeux. Se dandine un instant, secoue ses falbalas d'un autre âge et se mire au miroir de son corps, S'indigne,...

Infinitif - Robert Desnos

Y mourir ô belle flammèche y voir les nuages fondre comme la neige et l'écho origines du soleil et du blanc pauvres comme Job ne pas mourir encore et voir durer l'ombre naître avec le feu et ne pas mourir étreindre et embrasser amour fugace le ciel mat gagner les...

Comme - Robert Desnos

Come, dit l'Anglais à l'Anglais, et l'Anglais vient. Côme, dit le chef de gare, et le voyageur qui vient dans cette ville descend du train sa valise à la main. Come, dit l'autre, et il mange. Comme, je dis comme et tout se métamorphose, le marbre en eau, le ciel en...

Coucou - Robert Desnos

Tout était comme dans une image enfantine. La lune avait un chapeau claque dont les huit reflets se répercutaient à la surface des étangs, Un revenant dans un linceul de la meilleure coupe Fumait un cigare à la fenêtre de son logis, Au dernier étage d'un donjon Où la...

L'Idée fixe - Robert Desnos

Je t'apporte une petite algue qui se mêlait à l'écume de la mer et ce peigne Mais tes cheveux sont mieux nattés que les nuages avec le vent avec les rougeurs célestes et tels avec des frémissements de vie et de sanglots que se tordant parfois entre mes mains ils...

À présent - Robert Desnos

J'aimai avec passion ces longues fleurs qui éclatai-je à mon entrée. Chaque lampe se transfigurai-je en œil crevé d'où coulai-je des vins plus précieux que la nacre et les soupirs des femmes assassinées. Avec frénésie, avec frénésie nos passions naquis-je et le fleuve...