Chinoiserie - Théodore Hannon

J'ai sur ma table une potiche Chinoise, et du goût le plus fin, Qu'avec l'extase d'un fétiche Plus d'un contemplerait sans fin. Le soleil chérit son front pâle, Car dans son émail lactescent Toujours un rayon caressant Sertit quelque perle d'opale. Sur ses flancs...

Fleur des fièvres - Théodore Hannon

Paris, ville où la chair en fleur s'épanouit, Paris va regorgeant de gorges provoquantes Et comme un espalier glorieux de son fruit, Bombe superbement ses grands seins de bacchantes. Le corset ploie et craque au chargement de chair Et, le busc en arrêt, tend ses...