À Bacchus, biberon insigne,
Crions : « Masse ! » et chantons en chœur :
« Vive le pur sang de la vigne
Qui sort des grappes qu’on trépigne !
Vive ce rubis en liqueur ! »

Nous autres prêtres de la treille,
Du vin nous portons les couleurs ;
Notre fard est dans la bouteille
Qui nous fait la trogne vermeille
Et sur le nez nous met des fleurs.

Honte à qui d’eau clair se mouille
Au lieu de boire du vin frais !
Devant les brocs qu’il s’agenouille
Ou soit mué d’homme en grenouille
Et barbote dans les marais !


Théophile Gautier

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.