Les Oracles ont cessé ;
Colletet est trépassé.

Dés qu’il eut la bouche close,
Sa femme ne dit plus rien ;
Elle enterra Vers et Prose
Avec le pauvre Chrestien.

En cela je plains son zele ;
Et ne sçais au pardessus,
Si les Graces sont chez-elle,
Mais les Muses n’y sont plus.

Sans gloser sur le mystere
Des Madrigaux qu’elle a faits,
Ne luy parlons désormais
Qu’en la langue de sa mere.

Les Oracles ont cessé,
Colletet est trépassé.


Jean de La Fontaine

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriages, Livres et Poésie à Imprimer. Tout est gratuit !

Utilisez les liens ci-dessous pour découvrir tous les produits gratuits que j'ai créés pour vous :

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !
Johann