Les beaux sentiments,
Tout comme une armée,
Rappliquent fumants 
Poudre avec fumée,

Rappliquent sans rien 
Qui rappelle l’ordre,
Répliquent sans bien 
Savoir où que mordre !

Mais, sachant de qui 
Provient le désastre,
Poniatowsky 
Mal noyé ; nul astre,

(Nulle étoile) ils ont 
Repris la montagne 
Et même le Mont…
Aussi, — la campagne !

. . . . . . . . . . 

Or tu m’as menti 
Comme une poupée :
Elle a ressenti,
Mon âme trompée !

Et j’ai rappliqué,
Telle notre Armée 
Et notre Clergé,

Vers-la-mieux-Aimée !

Paul Verlaine

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.