Dans un cocktail couleur tango
je buvais les yeux de ma belle :
l'un est vert l'autre mirabelle,
je buvais les yeux de Margot.

Margot mon rêve, au pas d'un tango,
a piétiné l'image frêle,
ses yeux aux couleurs rebelles
troublés par mon chalumeau.

Le divin cocktail de mes larmes,
par un beau soir à Monaco,
Ô fées Méditerranéennes,
Je l'ai bu au son d'un tango.


Robert Desnos

Découvrez Poésie Postale, votre abonnement mensuel pour recevoir des poèmes inédits et œuvres d'art originales par la poste, le tout dans une enveloppe scellée à la cire.

Gâtez-vous ou offrez de la poésie en cadeau !

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.