De soi-même est probablement le poème le plus beau et le plus connu de Clément Marot. Le poème est composé de deux quatrains en octosyllabes avec des rimes croisées. Il évoque à la fois le vieillissement et le désir de faire les choses différemment s'il pouvait revenir dans le temps.

Plus ne suis ce que j'ai été,
Et ne le saurais jamais être.
Mon beau printemps et mon été
Ont fait le saut par la fenêtre.

Amour, tu as été mon maître,
Je t'ai servi sur tous les Dieux.
Ah si je pouvais deux fois naître,
Comme je te servirais mieux !

Clément Marot

Ce poème fait partie de notre sélection des plus beaux poèmes de la Renaissance et de celle des 50 plus beaux poèmes de l’histoire.

Découvrez les autres plus beaux poèmes de Clément Marot.

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.