Certain curé, grand enterreur de morts,
Au chœur assis récitait le service.
Certain frater, grand disséqueur de corps,
Tout vis-à-vis chantait aussi l’office.
Pour un procès tous deux étant émus,
De maudissons lardaient leurs oremus.
Hom ! disait l’un, jamais n’entonnerai-je
Un requiem sur cet opérateur ?
Dieu paternel ! dit l’autre, quand pourrai-je
À mon plaisir disséquer ce pasteur ?


Jean-Baptiste Rousseau

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.