Malgré son fatras obscur,
Souvent Brébeuf étincelle :
Un vers noble, quoique dur,
Peut s’offrir dans la Pucelle.
Mais, ô ma lyre fidèle,
Si du parfait ennuyeux
Tu veux trouver le modèle,
Ne cherche point dans les cieux
D’astre au soleil préférable ;
Ni dans la foule innombrable
De tant d’écrivains divers
Chez Coignard rongés des vers,
Un poète comparable
À l’auteur inimitable
De Peau-d’Ane mis en vers.


Nicolas Boileau

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.