Clio vint l’autre jour se plaindre au dieu des vers
Qu’en certain lieu de l’univers
On traitait d’auteurs froids, de poètes stériles,
Les Homères et les Virgiles.
Cela ne saurait être ; on s’est moqué de vous,
Reprit Apollon en courroux :
Où peut-on avoir dit une telle infamie ?
Est-ce chez les Hurons, chez les Topinambous ? —
C’est à Paris. — C’est donc dans l’hôpital des fous ? —
Non ; c’est au Louvre, en pleine Académie.


Nicolas Boileau

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriages, Livres et Poésie à Imprimer. Tout est gratuit !

Utilisez les liens ci-dessous pour découvrir tous les produits gratuits que j'ai créés pour vous :

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !
Johann