Est-il vrai que Voltaire aura
à sans-souci l’honneur de boire
les eaux d’Hippocrène ou d’égra,
au lieu de l’onde sale et noire
qu’en enfer il avalera ?
En ce cas il apportera
son paquet et son écritoire,
et près de vous il apprendra
que sagesse vaut mieux que gloire.
Sur les arbres il écrira :
« beaux lieux consacrés à la lyre,
aux arts, aux douceurs du repos,
j’admirais ici mon héros,
et me gardais de le lui dire. »


Voltaire

Découvrez Poésie Postale, votre abonnement mensuel pour recevoir des poèmes inédits et œuvres d'art originales par la poste, le tout dans une enveloppe scellée à la cire.

Gâtez-vous ou offrez de la poésie en cadeau !

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.