Tu pousses trop loin l’amitié,
abbé, quand tu prends ma défense ;
le vil objet de ta vengeance
sous ta verge me fait pitié.
Il ne faut point tant de courage
pour se battre contre un poltron,
ni pour écraser un Fréron,
dont le nom seul est un outrage.
Un passant donne au polisson
un coup de fouet sur le visage :
ce n’est que de cette façon
qu’on corrige un tel personnage,
s’il pouvait être corrigé.
Mais on le hue, on le bafoue,
on l’a mille fois fustigé :
il se carre encor dans la boue ;
dans le mépris il est plongé ;
sur chaque théâtre on le joue :
ne suis-je pas assez vengé ?


Voltaire

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriage pour Adultes et Écriture Créative

Chaque semaine, recevez votre feuille d’activité à imprimer et de la musique relaxante. Un moment de détente aux nombreux bienfaits : réduction du stress, amélioration du sommeil, amélioration des facultés cérébrales et motrices.

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes sans publicité et de la poésie sur YouTube !
Johann