« Ne poussez pas ! ne poussez pas !
« Tas de salauds !
« Espèce de vache avec vos mamelles pendantes avez-vous fini de pousser !
« Du calme, il y en a pour tout le monde.
« Regardez-moi cette putain avec ses airs de marquise !
« Tu pues ! tu pues !
« C'est criminel d'emmener des enfants dans cette foule !
« Si on les emmène c'est qu'on ne peut pas faire autrement.
« Ça va durer encore longtemps ?
« Madame vous perdez votre culotte.
« Qu'est-ce que ça peut vous faire ?
« Et puis d'abord je vous emmerde

— C'est un enterrement, un bel enterrement.
Tout le monde veut en être.
On se piétine pour entrer au cimetière,
Mais il y aura de la place pour tout le monde.


Robert Desnos

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.