J’aime un groupe d’enfants qui rit et qui s’assemble ; 
J’ai remarqué qu’ils sont presque tous blonds, il semble 
Qu’un doux soleil levant leur dore les cheveux. 
Lorsque Roland, rempli de projets et de vœux, 
Était petit, après l’escrime et les parades, 
Il jouait dans les champs avec ses camarades.

Raymond le paresseux et Jean de Pau ; tous trois 
Joyeux ; un moine un jour, passant avec sa croix, 
Leur demanda, c’était l’abbé de la contrée : 
— Quelle est la chose, enfants, qui vous plaît déchirée ? 
— La chair d’un bœuf saignant, répondit Jean de Pau. 
— Un livre, dit Raymond. — Roland dit : Un drapeau.

Victor Hugo

Découvrez mes poèmes originaux grâce au service Poésie Postale, ou en me suivant sur sur Instagram, YouTube et Tiktok.

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème au hasard.