Je voudrais être ainsi comme un Penthée,
Nouveau toureau pour me voir déchiré
De la dent croche et de l'ongle acérée
D'une panthère à la peau tachetée.

Je voudrais voir Diane une nuitée
Baigner à nu, pour être dévoré
Comme Actéon ; le trépas assuré
Aurait bientôt ma douteur limitée.

Non, non, pourtant je ne voudrais meugler,
Mais tout ainsi qu'un Lycurgue aveugler,
Bien qu'impieux Bacchus je n'injurie.

Ce m'est assez perdre seulement l'œil
Qui mon cœur brûle au rais d'un beau Soleil,
Il n'est plus d'eau quand la source est tarie.


Jean Godard

Cliquez ci-dessous pour découvrir un poème sélectionné au hasard.

Coloriages, Livres et Poésie à Imprimer. Tout est gratuit !

Utilisez les liens ci-dessous pour découvrir tous les produits gratuits que j'ai créés pour vous :

Merci de me permettre de vous offrir plus de 16000 poèmes, de la poésie sur YouTube et des activités de méditation créatrice !
Johann